Accueil arrow L'Etablissement arrow Missions et éthique
Missions et éthique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

1) Les missions 

Etablissement public, le Foyer départemental s’inscrit dans les missions de l’Aide Sociale à l’Enfance  (énoncées précédemment) et dans le respect de la Convention des droits de l’enfant et de la Charte européenne des droits de l’enfant.

A ce titre, il apporte un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs et aux majeurs de moins de 21 ans le nécessitant, il pourvoit à l’ensemble de leurs besoins et veille à leur orientation avec leur famille ou leur représentant légal.

Il participe également à la prévention de la marginalisation et facilite l’insertion sociale des jeunes et des familles.
 Le Conseil Général a décidé de confier une partie de ces missions au Foyer Départemental: 

  • Offrir un accueil d’urgence à tout enfant, à tout moment (365 j /an, 24h/24).

  • Assurer l’hébergement et les besoins quotidiens.
     
  • Apporter un soutien aux familles.
     
  • Garantir une observation par une équipe pluridisciplinaire, en lien avec les partenaires et la famille en vue de proposition d’orientation vers un mode d’accueil adapté à la situation.
     
  • Le séjour au foyer doit être limité dans le temps.

2) L’éthique professionnelle  

L’enfant accueilli est au cœur du projet d’établissement, sa prise en charge se fait dans le respect d’une éthique professionnelle qui repose sur :  

  • Le respect de l’enfant et de sa famille sans distinction et sans jugement, en lien avec tous les professionnels. Ce qui passe par l’écoute, la protection, l’attention à l’autre et le droit à la différence. Chaque professionnel a le souci de l’objectivité, de la communication et du respect de la singularité de la personne accueillie.

    Il veille au respect de l’intimité de l’enfant et de sa parole.

    Il prend en compte la dimension affective et relationnelle spécifique à chaque enfant.
      
  • La cohérence de l’action éducative, la disponibilité à l’autre (enfant, famille ou professionnel), la rigueur dans la pratique, la capacité à déléguer et la confrontation des idées dans une dynamique professionnelle permettent le professionnalisme.

    Dans ce cadre, chacun a le souci de se référer à la décision de placement et de rendre compte aux prescripteurs dans le respect des échéances. Chacun y contribue, quelque soit sa place et son rôle, par un souci d’information et de formation.
     
  • La transparence et la confiance, éléments essentiels du travail, induisent de s’inscrire dans un souci de communication et d’implication des partenaires qui passe par des outils tels que le Livret d’accueil et le Document Individuel de Prise en Charge et par l’écoute de l’autre, la patience et la participation de tous à la dynamique de prise en charge.
     
      
  • La tolérance annule tout jugement de valeur et conduit à respecter la différence tant qu’elle ne s’oppose pas à la mission de protection de l’enfance.